Date of Award

12-2016

Level of Access

Campus-Only Dissertation

Language

French

Degree Name

Master of Arts (MA)

Department

Modern Languages & Classics

Advisor

Susan Pinette

Second Committee Member

Kathryn Slott

Third Committee Member

Frédéric Rondeau

Abstract

L’épopée Pélagie-la-Charrette écrit par Antonine Maillet et publié en 1979 a gagné le plus prestigieux prix littéraire en France, le Goncourt. Ce fait remettrait l’Acadie comme les Acadiens sur la carte du monde, une fois rayé de cette carte par l’empire britannique. Faciliter une compréhension de Pélagie-la-Charrette comme une épopée et honorer le style unique et épique de son auteur, cette étude suivra six chemins d’enquête, six chemins individuels mais six chemins qui se chevauchent aussi.

D’abord, au travers un survol d’une grande liste de conventions épiques, nous cherchons celles-là auxquelles Pélagie-la-Charrette conforme.

Deuxièmement, nous explorons comment Pélagie-la-Charrette réinvente certaines de ces conventions épiques—comme l’épithète—qui sont les traces de l’épopée orale et les transforme en une forme unique de l’écrit, une forme bien adaptive. L’usage de l’écrit dans ce sens va imiter habilement l’énonce oral, l’adaptant aux besoins du moment.

Troisièmement, cette étude souligne comment Pélagie-la-Charrette transforme l’épopée ayant des liens très étroits à l’histoire nationale écrite et la réinvente comme l’histoire orale afin de la valoriser comme méthode actuel de survivance culturelle des Acadiens.

Ensuite, cette étude questionne la façon que Maillet met l’accent sur les racines orales de l’épopée et sur l’oralité de la société acadienne, simultanément : de la poésie cachée dans sa prose à l’intérieur d’une ancienne structure poétique qui est la parataxe, une forme de la composition orale, accomplira cela.

Après ça, en suivant notre analyse de Pélagie-la-Charrette et son ancienne structure rhétorique, nous arrivons à situer son texte écrit dans la tradition orale poétique afin de suggérer qu’Antonine Maillet a dessiné Pélagie-la-Charrette d’être adaptable à une interprétation ou performance orale.

Finalement, en contraste avec une analyse de son usage de la parataxe, cette étude jette un regard du loin sur la tendance des épopées d’englober et de transformer les aspects clés des épopées précédentes. En fait, Pélagie-la-Charrette résonne avec l’Odyssée de Homère (ca. 750 et 650 B.C.E.) et avec la quête épique mythique de Moïse dans le livre Exode de la Bible (ca. 1440-1400 B.C.E.) pour révéler une autre dimension dans laquelle Pélagie-la-Charrette participe dans la tradition épique.

Ces six chemins culminent dans notre conclusion : Pélagie-la-Charrette est non seulement une épopée écrite mais une épopée écrite avec les possibilités d’une interprétation ou performance orale.

Cette étude explorera initialement comment Maillet se sert de l’épopée pour refaire l’image des Acadiens, remplaçant les portraits irréalistes des Acadiens faits par des écrivains non-Acadiens comme Longfellow. Cette dissertation révèle comment Pélagie-la-Charrette bénéficie de l’usage de l’acadienne vernaculaire pour refaire un portrait plus authentique des Acadiens et pour afin de valoriser les histoires oralement préservées au cœur de la survivance acadienne. Au-delà d’une valorisation de dialecte-sociaolecte française-acadienne, cette étude fournit une fenêtre bien utile sur la fonction de l’épopée écrite pour une société acadienne à la frontière de l'alphabétisation.

Finalement, cette étude cherche à voir comment Maillet ré-imagine l’épopée avec Pélagie-la-Charrette afin de modéliser les réformes nécessaires pour non seulement avoir une identité ethnique consolidée mais aussi pour avoir une société en paix avec elle-même et inclusive aux autres, une société qui ne propage pas de division— que ce soit des divisions de race, de classe, de sexe ou de socioéconomique.

Nous concluons que Maillet se sert de l’épopée littéraire d’inspirer non seulement une Nouvelle Acadie mais un Nouveau Monde qui va aussi honorer la survivance culturelle acadienne au travers des siècles.

PÉLAGIE-LA-CHARRETTE, AN EPIC

The epic Pélagie-la-Charrette written by Antonine Maillet and published in 1979 won the prestigious literary prize, the Goncourt, in France which helped to put Acadie and the Acadiens on the world map. To facilitate an understanding of Pélagie-la-Charrette as an epic and to honor its author Antonine Maillet’s unique epic style, this study follows six separate but overlapping paths of inquiry.

Firstly, through an overview of many the epic conventions we seek those to which Pélagie-la-Charrette conforms. Secondly, this study explores how Pélagie-la-Charrette reinvents epic conventions –like the epithet—that are traces of oral epic composition and transforms them into a unique adaptive written form. Maillet’s use of writing imitates the oral enunciation, however, cleverly adapting to the “narrative moment’s” needs.

Thirdly, this study underscores how Pélagie-la-Charrette transforms the epic as closely tied to national written history and reinvents this history as oral history in order to validate it as the method of actual cultural survival of the Acadien people.

Fourthly, this study questions Maillet’s way of emphasizing the epic’s oral roots and the orality of Acadien society simultaneously: hidden poetry inside its prose inside the context of an ancient poetic structure or that of parataxis, (an ancient form of oral composition from Greece) will accomplish this.

Fifthly, after an analysis of Pélagie-la-Charrette and its ancient rhetorical structure, we can situate its written text within the oral poetic tradition to suggest that Antonine Maillet designed Pélagie-la-Charrette to be an orally performable work.

Lastly, in contrast with a close textual analysis of its use of parataxis, this study looks from a distance at the tendancy of all epics to encompass and transform key aspects of preceding epics. In fact, Pélagie-la-Charrette resonates strongly with Homer’s Odyssey (ca. 750 - 650 B.C.E.) and with the epic quest of Moses in the book of Exodus in the Bible (ca. 1440-1400 B.C.E.) to reveal another dimension in which Pélagie-la-Charrette participates in the epic tradition.

These six paths culminate in the conclusion that not only is Pélagie-la-Charrette a written epic but that it also has the potential for oral performance.

Initially this paper explores how Maillet uses the epic to remake Acadien image, replacing unrealistic portraits of Acadians by non-Acadian writers like those made by Longfellow. This paper reveals how Pélagie-la-Charrette benefits from use of the Acadian-French vernacular in order to validate the orally preserved histories at the heart of Acadian cultural survival. Beyond that, this study provides a window into the function of a written epic for an Acadian society on the edge of literacy.

Finally, this study seeks to see how Maillet reimagines the epic in order to model the reforms needed to have a consolidated ethnic identity and more, to be a society at peace with itself enough to be inclusive of others, to have a society that does not propagate division—whether that be division due to race, class, gender, or socioeconomics. We conclude that Maillet’s way of using the epic to go beyond the limits imposed on Acadian society across generations due the atrocious history of the Great Upheaval to both inspire the formation of a New Acadia and to honor and heal the Acadian past.

Share